Comment choisir la peinture d'intérieur ?

      Image de couverture

      Comment choisir la peinture d'intérieur ?


      Peindre ou repeindre les murs intérieurs d’une maison demande une certaine précision alliant goût et esthétique. La panoplie de couleurs disponibles sur le marché rend pourtant parfois difficile le choix d’une peinture d’intérieur. Faut-il rester discret dans son intérieur pour un rendu naturel, ou doit-on poser des couleurs audacieuses et sortir des sentiers battus pour un intérieur plus original ?

      Voici quelques idées qui vont vous aider à choisir la peinture d’intérieur qui correspond à vos envies et à votre budget.

      Les différents types de peinture d'intérieur

      • Les peintures lavables au White Spirit

      De moins en moins utilisées à cause de la forte odeur qu’elles dégagent, les peintures lavables au White Spirit sont également peu recommandées pour leur aspect polluant.

      • La peinture acrylique à l’eau

      Cette peinture est particulièrement appréciée dans les chambres pour son odeur presque imperceptible, sa faible teneur en COV et la possibilité de la diluer à l’eau. La peinture acrylique à l’eau s’applique facilement à l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau. Notée A+ pour ses émissions de gaz dans l’air ambiant, la peinture acrylique est d’une qualité supérieure et se décline en une large gamme de teintes.

      • La peinture écologique à pigments naturels sans Composé organique volatil (COV)

      Affichant une présence massive dans les rayons bricolage ces dernières années, la peinture bio comporte très peu (voire pas du tout) de résines d’origine pétrochimique. Cette peinture se compose essentiellement de chaux, protéine de lait, argile, huiles de lin, silicate, huile de ricin et de soja. Facile à appliquer, la peinture écologique offre un excellent taux de couverture et est parfaitement lavable.

      Photo
      • La peinture alkyde

      Issue de la dernière génération de peintures, la peinture alkyde associe les avantages de la peinture à l’huile et de la peinture à l’eau. Composée essentiellement de résine alkyde, cette peinture offre une bonne résistance. Elle convient aussi à tous les types de supports et est parfaite pour avoir des laques impeccables.

      Ces trois derniers types de peinture s’appliquent sur tous les supports à partir du moment où les étapes de préparation indiquées sur les boîtes sont respectées. La peinture acrylique à l’eau, la peinture écologique à pigments naturels et la peinture alkyde sèchent au bout de 4 à 6 heures. Ces peintures offrent aussi la possibilité d’appliquer une deuxième couche en une seule journée.

      Quelle sous-couche choisir ?

      Si elle est rarement obligatoire, l’application d’une sous-couche est souvent conseillée pour obtenir un rendu optimal de la couleur recherchée. Autrefois déclinée essentiellement en blanc, il est désormais possible d’appliquer une sous-couche de couleur différente pour réduire ou renforcer la brillance d’une couleur à un mur. Opter pour un ton au-dessus ou un ton en-dessous de la teinte souhaitée permet d’obtenir un rendu optimal, très proche de l’objectif souhaité.

      Cette sous-couche qu’on applique directement sur les plaques de plâtre ou sur le bois permet d’accrocher la peinture de finition de manière optimale.

      Une teinte pour chaque espace

      Il est souvent de mise de laisser son imagination guider le choix d’une peinture d’intérieur. Néanmoins, il convient aussi de prendre en compte les spécificités de chaque pièce pour choisir la teinte idéale.

      Une pièce qui a très peu accès à la lumière gagnera en luminosité grâce à des teintes pales, très claires ou pastel.

      Une pièce déjà fortement illuminée par une lumière directe venant de l’Est (par exemple), aura besoin d’une couleur chauffante comme le rouge, l’orangé ou le jaune.

      Pour peindre une pièce très lumineuse, qui reste accessible à la lumière du matin jusqu’au soir, il est possible de jouer sur différentes combinaisons de teintes : vives et sobres ou claires et soutenues.

      Quelles finition et quels enduits adopter ?

      Tous les enduits et les autres techniques d’application d’une peinture d’intérieur doivent être respectés pour obtenir un rendu final réussi.

      • Les produits bio à base de chaux offrent une possibilité multiple de finitions. Mélangée à différents pigments, la chaux de couleur blanche permet d’obtenir des teintes originales et chaleureuses.

      • Le tadelakt permet d’obtenir un intérieur typique des demeures stylées d’Afrique du Nord et d’Inde. Au final, vous obtenez des murs sains et colorés.

      • Le béton ciré est plus approprié dans les studios d’artiste, les lofts et toutes autres pièces de vie contemporaines. L’application de chaux de béton ciré, comme tout autre enduit décoratif, relève par contre de l’intervention d’un spécialiste pour éviter les fissures.

      • Pour des finitions dites « classiques », les mats brillant et satiné sont vivement recommandés.

      Dans tous les cas, les goûts de chacun définiront le choix des finitions à adopter. En général, la peinture brillante et satinée convient mieux aux cuisines, salles de bains et aux plafonds. Les espaces de vie comme les chambres, les bibliothèques ou encore les salons s’habillent par contre de finitions mates et non lessivables.

      Quelle peinture choisir pour la salle de bains ?

      Il existe plusieurs marques de peinture qui offrent des gammes « spéciales salles de bains ». Ce sont des peintures spécialement conçues pour les pièces humides. Elles offrent une meilleure résistance par rapport aux peintures murales classiques. Mais vous pouvez également opter pour une peinture murale classique de bonne qualité pour peindre votre salle de bains.

      Dans tous les cas, un fini satiné est plus conseillé en salles de bain plutôt qu’un fini mate. En effet, un fini satiné vous permet d’obtenir une couche finale plus résistante à l’eau tandis que l’étanchéité du fini mate reste à prouver. Une peinture de bonne qualité au fini satiné est même conseillée pour une salle de bain déjà sujette à la condensation et aux moisissures.

      En revanche, les pièces humides comme la salle de bains et la cuisine requièrent l’application obligatoire de deux couches. Cela vous permet d’obtenir un résultat final plus uniforme et plus durable.

      Enfin, sachez aussi qu’il est tout à fait possible de peindre le plafond de votre salle de bains à l’aide de la même peinture que vous avez appliquez à vos murs. Il s’agit d’ailleurs d’un choix judicieux si vous avez une salle de bains assez restreinte. Opter pour un même coloris jusqu’au plafond vous permet notamment de jouer sur un ton clair pour offrir une illusion d’espace à votre salle de bain.

      Quelle finition pour quelle pièce ?

      • Un rendu mat pour les pièces calmes

      Les petits défauts d’un mur se couvrent parfaitement avec une finition mate. Le rendu mat est très apprécié pour son effet crayeux et sa simplicité. De plus, les peintures mates sont souvent moins coûteuses que les satinées et les brillantes.

      Néanmoins, il faut notifier que la peinture acrylique mate est lavable et non lessivable. Concrètement, il est possible de nettoyer vos murs avec une éponge imbibée d’eau mais sans jamais les frotter ou utiliser du détergent. Le rendu mat est ainsi déconseillé en cuisine, dans les chambres d’enfants, les couloirs et la salle de bains. Il convient mieux aux chambres des parents et aux plafonds.

      • Le rendu brillant pour les pièces d’eau

      La finition brillante valorise les détails contenus dans une pièce. Elle convient ainsi aux murs irréprochables. Le rendu brillant réfléchit la lumière et offre une illusion d’espace dans les salles d’eau. De plus, il est parfaitement lessivable et résistante.

      • Le rendu satiné pour toutes les pièces

      Très apprécié, le rendu satiné s’adapte à toutes les pièces. La peinture satinée réfléchit parfaitement la lumière tout en offrant un bon pouvoir couvrant. Entièrement lavable et lessivable, la peinture satinée s’entretient facilement avec du savon et un peu d’eau. On la recommande souvent pour peindre les chambres d’enfants, le salon, les couloirs et l’entrée d’une maison. Attention toutefois de l’appliquer sans laisser des traces de coups de pinceau.

      Tableau récapitulatif des différents types de peinture


      PeintureAvantages & Inconvénients
      Temps de séchage
      Support
      Émissions d'odeur
      Diluant
      Nettoyage et outils d'application
      Peinture à l'eau acrylique
      - Non toxique
      - Lessivable
      - Bien notée au niveau de l'étiquetage
      - Contient peu de solvants
      - Non polluante
      - Peu consistante
      - Résiste à l'humidité
      - Bon pouvoir couvrant
      - Non lessivable avec des produits ménagers
      - Parfois moins résistante
      Temps de séchage
      Tout support préparé (humide ou sec)
      Peu ou pas du tout
      Eau
      - Se nettoie à l'eau
      - Pratique pour tous les outils
      Peinture à l'eau vinylique
      - Peinture à effets
      - Peu utilisée en finition classique
      Rapide (par évaporation d'eau)
      Tout support préparé
      Peu ou pas du tout
      Eau
      - Se nettoie à l'eau
      - Pratique pour tous les outils
      Peinture à l'eau alkyde
      - Résistante
      - Aspect tendu
      - Moins toxique
      - Jaunit avec le temps
      Sèche assez rapidement sauf pour un séchage à cœur
      Tout support préparé
      Peu ou pas du tout
      Eau
      - Se nettoie à l'eau
      - Pratique pour tous les outils
      Peinture à l'huile Glycéro
      - Aspect tendu
      - Propriétés opacifiantes et couvrantes
      - Toxique
      Assez rapide sauf pour un séchage à cœur

      Odeur tenace
      Essence de térébenthine ou White-Spirit
      - Pinceaux ou brosses
      Peinture à l'huile epoxy
      - Résistante
      - Aspect très lisse, propre, homogène
      - Toxique
      - Imperméable
      - Difficile à appliquer
      - Coûte cher
      Lent
      Tous types de surfaces : sols, carrelage, béton, pierre
      Forte
      Essence de térébenthine ou White-spirit
      - Pinceaux ou brosses
      Peinture à l'huile polyuréthane
      - Multi-surfaces
      - Résistante
      - Toxique
      Important
      Sols, milieu industriel
      Forte
      Essence de térébenthine ou White-spirit
      - Pinceaux ou brosses
      Peinture à effets décoratifs et enduits
      -Multiples finitions
      - Aspect agréable
      - Lessivable
      - Résistante
      - Tendance
      - Plusieurs coloris disponibles
      - Authentique
      - Possibilité de créer des effets en reliefs


      Forte
      Essence de térébenthine ou White-spirit
      - Application classique ou avec des outils dédiés
      Peinture résine
      - Solidifie et protège la surface
      - Idéale en cuisine et en salle de bains
      - Bonne résistance aux écarts de température
      - Lessivable

      Meubles, sanitaires, évier, plan de travail, carrelage
      Forte
      Essence de térébenthine ou White-spirit
      - Acétone, décapeur thermique
      - Pinceaux ou brosses
      Peinture bio
      - Composants exclusivement naturels
      - Composés organiques inférieurs à 5g/l
      - Dépourvue de plomb
      - Bon rendement d'application
      - Résistante
      - Freine la croissance des moisissures
      - Lavable
      - Se conserve moins longtemps
      - Prix élevé
      - Coloris limité
      Long

      Odeur agréable
      Eau
      - Pratique avec tous les outils
      Peinture antidérapante
      - Sécurise tous types de sol intérieur
      - Rend le sol non glissant même humide
      - Facile à poser
      Rapide
      Sols glissants (garage, escalier en pierre ou en béton, terrasse, balcon, pourtour de piscine)


      - Pinceaux ou brosses
      Peinture anti-humidité
      - Étanche
      - Renouvelable
      - Lessivable
      - Utilisable en prévention ou en cure
      Rapide
      Tous types de supports


      - Pinceaux ou brosses

      Pour un intérieur original, choisissez votre peinture en fonction de vos goûts et vos besoins. En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel au service d’un professionnel (décorateur, designer, peintre, etc.).