Comment choisir sa meuleuse ?

Image de couverture

Comment choisir sa meuleuse ?


Pour vos travaux de meulage, ébavurage, tronçonnage, ébarbage, ponçage, brossage, décapage, surfaçage, polissage ou sciage, rien de tel que d’utiliser un outil électroportatif multifonction comme une meuleuse. Le tout est de choisir le modèle adapté à vos besoins et correspondant à votre budget.

Les caractéristiques d'une meuleuse

La meuleuse est un outil de bricolage multifonction qui peut vous aider à réaliser une multitude de travaux à domicile, en atelier ou en chantier. D’une puissance extrêmement élevée, la meuleuse est un outil facile à manier car composée essentiellement de deux parties situées l’une dans le prolongement de l’autre.

La première partie de la meuleuse renferme le moteur. Elle accueille ou non une poignée. La tête abrite la transmission et un renvoi d’angle. Elle peut être également surmontée d’une poignée amovible. Au bout du renvoi d’angle, on retrouve l’arbre fileté sur lequel on monte le disque.

Photo

Les différents types de meuleuse

Il existe deux principales catégories de meuleuses :

  • Les petites meuleuses à une main d’un poids moyen de 1,4 à 2,8 kg et d’un diamètre de 115 ou 125 mm.

  • Les gros modèles de 4,2 à 6,7 kg, d’un diamètre de 230 mm et d’une capacité de coupe de 50 à 60 mm.

Pour chaque catégorie, il existe une multitude de modèles :

La meuleuse d'angle

Il s’agit du modèle le plus répandu et aussi le plus polyvalent. La meuleuse d’angle se démarque par la perpendicularité de son disque avec l’axe du moteur. Ce type de meuleuse se décline en deux tailles dont :

  • La petite (115 ou 125 mm) dédiée aux travaux de menuiserie, mécanique ou plomberie.

  • La grosse (230 mm) plus puissante et plus lourde pour les travaux d’envergure.

La meuleuse à disques :

Plus imposante, la meuleuse à disques est plus connue sous le nom de tronçonneuse à disques. Cette meuleuse est pourvue d’un moteur 2 temps et d’un disque de 350 ou 400 mm situé dans l’axe du corps de l’outil. C’est l’outil idéal pour réaliser des travaux lourds en gros œuvre et aussi pour désincarcérer.

PhotoMeuleuse d'angle

La meuleuse droite ou meuleuse sur tige :

Ce modèle de meuleuse se distingue par ses deux axes parallèles. Elle offre une puissance entre 400 et 1050 W, avec une vitesse de rotation de 25 000 tours/min environ et une profondeur de coupe jusqu’à 30 mm. La meuleuse droite est plus pratique pour atteindre les endroits difficiles d’accès et pour réaliser des travaux de finition.

La meuleuse sur table ou meuleuse d'établi :

Il s’agit d’une tronçonneuse à métaux stationnaire fixée à un établi. Plus pratique pour réaliser des travaux de ponçage, polissage ou nettoyage, la meuleuse sur table ne permet aucune coupe d’onglet.

La mini-meuleuse :

Comme son nom l’indique, la mini meuleuse se distingue par sa taille bien plus petite que les autres modèles. Très facile à manier, ce type d’outil convient aux bricoleurs du dimanche qui veulent effectuer des petits travaux de plomberie ou de maçonnerie. Cet appareil fournit une puissance de 110 à 170 W pour un disque compris entre 115 et 125 mm. La mini meuleuse embarque souvent divers accessoires permettant de réaliser des travaux précis. On peut trouver des mini-meuleuses droites ou d’angles, pneumatiques ou électriques.

PhotoMeuleuse droite

Tableau récapitulatif des utilisations d'une meuleuse

Types d'outils
DisquesMatériauxUsages
Énergie disponible
Profondeur de coupe max.
Meuleuse d'angle
115 ou 125 mm
Petits tuyaux, pièces de bois
Travaux de polissage, ébarbage, ébavure, image, découpe ou ponçage
Électrique et pneumatique
30 mm
Meuleuse d'angle
230 mm
Construction de gros œuvre : dalles, saignées, etc.
Travaux de découpe
Électrique
70 mm
Meuleuse à disque
350 à 400 mm
Gros travaux, matériaux durs : pierre, béton, acier, bitume, dalles
Travaux de découpe


Meuleuse droite

Métaux
Travaux de finition, découpe de pièces, de petit diamètre
Électrique et pneumatique
30 mm
Meuleuse d'établi

Bois, verre
Travaux de polissage, nettoyage, ponçage


Mini-meuleuse
115 et 125 mm
Carreaux, verre, bois, acier
Travaux de plomberie, maçonnerie, découpe
Électrique et pneumatique

Bien choisir sa meuleuse

Électrique, thermique ou pneumatique

La meuleuse est loin d’être un outil facile à choisir. Certains critères importants doivent être pris en compte pour tirer profit de son côté multifonction. Aussi légère que puissante, la meuleuse pneumatique est un choix de référence pour les travaux d’envergure. Néanmoins, le modèle électrique filaire reste un classique facile à utiliser. Pour une plus grande liberté dans vos mouvements, vous pouvez aussi opter pour un dispositif sans fil. La meuleuse à disque thermique quant à elle est plus appréciée pour sa capacité à découper tout type de matériau.

Les fonctions possibles

A l’achat d’une meuleuse, deux principales fonctionnalités doivent retenir votre attention : le blocage de l’arbre et le bouton d’arrêt. Ces deux fonctions sont essentielles pour maîtriser votre appareil surtout en cas de surchauffe.

La puissance

Le marché actuel vous propose une puissance de 400 à 2500 W pour une meuleuse. Votre choix s’arrêtera évidemment sur la puissance qui conviendra à la nature des travaux que vous souhaitez réaliser. Une puissance de 600 à 1000 W suffira par exemple amplement pour poncer une pièce. Au-delà, votre meuleuse est plutôt dédiée à des travaux de gros œuvre.

Les types de disque

Il existe autant de variétés de disques que de travaux à réaliser avec une meuleuse. L’idéal, c’est de s’offrir un appareil multifonction, capable de recevoir différents types de disques et de brosses pour réussir des travaux de ponçage, polissage, découpe, etc.

Photo

Quelques accessoires pratiques

Photo

Afin de réduire le risque d’accident en cours d’utilisation, il est indispensable de vous équiper du minimum nécessaire. Pour tous travaux de bricolage avec une meuleuse, munissez-vous ainsi de chaussures de sécurité, gants de protection, protections auditives et lunettes de sécurité.

Pour un meilleur usage de votre meuleuse, que ce soit pour une utilisation régulière ou ponctuelle, assurez-vous de disposer des options de sécurité comme la commande « homme mort » qui bloque le disque en moins de 2 secondes, l’anti-démarrage en cas de panne d’électricité, ainsi que le système de débrayage en cas de blocage du disque.

D’autres options pratiques peuvent aussi vous servir en fonction des travaux à réaliser comme une poignée antiglisse ou une poignée auxiliaire, un variateur, un capot ou carter de protection, un changement de disque ou encore un système d’aspiration.