Comment choisir sa perceuse ?

Image de couverture

Comment choisir sa perceuse ?


Besoin d’une perceuse pour faire un trou de qualité dans vos murs, monter un meuble ou travailler dans un chantier d’envergure ? Sachez qu’il existe autant de types de perceuse que d’utilités possibles. D’un simple outillage électroportatif pour bricoleur amateur, la perceuse peut devenir rapidement une perceuse visseuse digne d’une même performance qu’un perforateur professionnel.

Agrémentée de quelques accessoires indispensables au bricolage réussi, elle vous aide même à réaliser différents types de travaux comme le brossage, le ponçage ou encore le fraisage. L’offre étant assez large dans le commerce, trouver la perceuse idéale qui convient à vos besoins peut rapidement devenir un véritable parcours du combattant. Aussi, nous vous livrons quelques astuces pratiques qui vont vous aider à orienter votre choix vers l’outil idéal.

À chaque bricoleur sa perceuse

Vous conviendrez comme nous qu’il existe dans l’univers du bricolage, trois principaux types de bricoleurs :

Le bricoleur du dimanche

Vous faites partie de cette catégorie s’il vous arrive régulièrement de recourir à une perceuse pour bricoler des meubles, percer des trous dans un mur pour fixer un tableau ou un cadre. En tant que bricoleur amateur, une visseuse dévisseuse à 2 batteries de 14,4 V/1,5 Ah Ni-cd avec réglage de couple et mandrin auto-serrant de 10 mm vous suffira largement. Pour une utilisation optimale et une longévité conséquente, faites votre choix dans le milieu gamme avec un minimum de garantie de 2 ans.

Le bricoleur averti

Au fil des années, vous avez acquis une certaine expérience en matière de bricolage. Vous êtes devenu plus régulier dans vos activités et disposez déjà d’une belle collection d’accessoires : forets, mèches, etc. Vous voilà donc à mi-chemin de devenir un bricoleur professionnel. Il vous faut alors du matériel plus performant : soit une perceuse filaire à percussion de 850 W, mandrin auto serrant de 13 mm avec variateur de vitesse (40 N) et inverseur de rotation ; soit une visseuse-dévisseuse à percussion 2 batteries, 18 V/2 Ah Li-Ion avec réglage de couple (50 Nm) et mandrin auto serrant de 13 mm.L’idéal serait même d’avoir les deux modèles à la fois si votre budget vous le permet et de les choisir dans les marques milieu de gamme.

Le bricoleur professionnel

Vous exercez un métier de bricoleur depuis plusieurs années et l’univers du bricolage n’a plus aucun secret pour vous. Vous êtes un expert redouté qui a besoin obligatoirement de deux types de perceuses : un modèle à fil et un autre portatif. Pour la perceuse à batterie, votre choix s’arrêtera certainement sur une visseuse dévisseuse à percussion 2 batteries, 18 V/3 Ah Li-Ion, mandrin auto serrant de 13 mm, réglage de couple (65 Nm). Pour le modèle filaire, vous exigerez une perceuse à percussion de 1100 W, mandrin auto serrant de 13 mm, variateur de vitesse (50 Nm) et inverseur de rotation. Bien évidemment, un bricoleur expert choisira automatiquement une marque professionnelle pour profiter d’une garantie conséquente et d’un SAV bien solide.

Les différents types de perceuses

La perceuse-visseuse

Un modèle standard qui peut être utilisé par n’importe quel type de bricoleur. La perceuse-visseuse permet, comme son nom l’indique, de percer, visser et dévisser. Contrairement à une perceuse classique, ce modèle a la particularité de tourner dans les deux sens et offre une possibilité de réglage précis au niveau de son couple.

La perceuse filaire

Pourvu d’un fil, la perceuse filaire est l’outil indispensable du bricoleur du dimanche et du professionnel également. C’est d’ailleurs le modèle le plus courant du marché, celui qui a certainement inspiré les modèles les plus innovants du moment. Dotée d’un mandrin de taille variable, la perceuse filaire permet de réaliser plusieurs types de travaux de bricolage.

Photo

La perceuse visseuse d'angle

Ce type de perceuse se démarque par sa tête courbée qui lui permet d’atteindre des endroits inaccessibles en termes de travaux de bricolage. Il existe même des modèles dont la tête peut être orientée en fonction des angles à atteindre.

La perceuse pneumatique

Celle-ci fonctionne à l’air comprimé que fournit un compresseur indépendant ou une installation spécifique. Beaucoup plus légère que les autres modèles, cette perceuse est recommandée pour les perçages de série. En revanche, la perceuse pneumatique est peu pratique dans les environnements difficiles à cause de son flexible d’alimentation. Elle se révèle plus efficace à percer des trous de petit diamètre.

La perceuse à percussion

L’outil idéal pour percer des matériaux durs comme le béton léger, le métal, la brique ou le plâtre grâce à la vibration transmise au foret par son mécanisme spécifique. En revanche, la perceuse à percussion est tellement bruyante qu’il est conseillé de vous munir de protections auditives au moment de l’utiliser.

La perceuse à colonne

Il s’agit d’une perceuse d’atelier que vous fixez sur un support pour percer à la chaîne avec précision. La perceuse à colonne est aussi appelée perceuse d’établi car elle peut être directement fixée au sol ou disposée sur bâti. Vous l’utiliserez essentiellement en coutellerie, menuiserie ébénisterie ou encore métallurgie.

La perceuse à main

Également appelée vilebrequin, la perceuse à main est le modèle le plus ancien jamais utilisé par l’homme. Bien que très rare sur le marché actuel, ce modèle permet de faire un seul trou à la fois. L’outil idéal pour initier vos enfants au bricolage tout en évitant de les blesser.

La perceuse radiale

Stationnaire comme la perceuse à colonne,  la perceuse radiale est mobile sur un bras parallèle à la table pour percer loin du bord. C’est l’outil de référence pour obtenir un col de cygne pour les travaux de bricolage. Pourvue d’une tête pivotante, elle permet également de réaliser des perçages angulaires complexes.

La perceuse magnétique

Comme son nom l’indique, la perceuse magnétique se dote d’un support magnétique très pratique pour réaliser tous types d’aimantage sur une structure métallique. Ce modèle dispose d’une base aimantée qui lui permet de percer et fraiser de manière précise.

Photo

Tableau récapitulatif

Types de perceuse

Types de foret

Matériaux à percer

Perceuse à percussion
Foret à béton
Marbre, granit, carrelage
Perceuse visseuse
Foret en bois
Verre, plexiglas, brique, bois, plâtre

Les critères importants pour choisir sa perceuse

La prise en main

Pour une prise en main facile, votre perceuse doit être aussi légère que possible. Pour un confort d’usage, un modèle doté d’une poignée antidérapante s’impose. De plus pour réaliser un travail en série, il convient également de vérifier l’équilibre de la perceuse.

Avec ou sans fil

Une perceuse sans fil vous offrira une plus grande liberté de mouvement. Généralement plus lourde qu’un modèle filaire, celle-ci sera certes moins autonome mais bien plus pratique pour réaliser des petits travaux comme accrocher des tableaux, monter des étagères, etc.

Une perceuse filaire requiert par ailleurs un branchement sur secteur pour offrir une puissance de travail constante et une plus grande autonomie. Bien évidemment, vous aurez moins de liberté dans vos mouvements mais c’est le modèle idéal pour un usage régulier voire intensif.

Les options

  • Le porte-embout est un emplacement pratique pour ranger vos clés à mandrin.

  • Le blocage de l’interrupteur vous offre un confort d’utilisation optimal et vous permet d’éviter les engourdissements.

  • La deuxième poignée vous offre un plus grand confort d’utilisation.

  • Le guide de profondeur (butée) vous permet de limiter la profondeur du perçage.

  • L’éclairage intégré vous offre une visibilité optimale dans votre atelier.

  • Le niveau à bulle vous permet de vérifier l’horizontalité de l’axe de perçage.

Les batteries

Les Lithium-Ion sont les batteries les plus courantes qu’on retrouve sur le marché. Elles ont l’avantage d’être légères et faciles à charger. De plus, elles affichent un faible taux d’auto décharge. Les batteries de type Nickel-Cadmium sont par contre peu recommandées parce qu’elles sont à la fois polluantes et se dotent d’un effet-mémoire qui joue sur leur autonomie. Au fil des années, ce type de batterie a tendance à se décharger de plus en plus vite.

L’idéal, c’est de disposer d’une batterie de rechange que vous pouvez intervertir pour pouvoir travailler de façon continue sur un même projet. Si vous avez les moyens d’acheter plusieurs types de batteries, munissez-vous également d’un chargeur universel qui permet une charge rapide.

La vitesse de rotation

Les modèles les plus répandus ont une vitesse de rotation unique. Mais vous trouverez certainement une perceuse à vitesse de rotation réglable qui vous permettra de travailler différents matériaux. Sachez alors qu’un matériau tendre requiert un nombre de tour par minute plus élevé. Inversement, pour travailler un matériau dur, il faut un nombre de tour par minute assez faible.

La capacité du perçage

En prenant connaissance de la capacité de perçage de votre perceuse, vous saurez à quel diamètre celle-ci est capable de percer. Votre choix s’arrêtera alors sur le modèle qui vous permettra d’atteindre vos objectifs lors de travaux de bricolage.

Le budget

Pour vous offrir une perceuse puissante et haut de gamme, d’une bonne qualité et d’une durée de vie plus conséquente, il va falloir y mettre le prix. Pour un modèle classique que vous utiliserez de temps en temps chez vous, une petite perceuse sans fil de 15€ peut suffire. Mais en fonction de vos exigences et de vos besoins, un matériel de professionnel peut vous coûter facilement 800€. Une perceuse filaire coûte par ailleurs entre 50€ à 700€ mais les perceuses à percussion peuvent encore coûter plus cher.

Le type et la taille du mandrin

Il existe trois types de mandrin :

  • Le mandrin sans clé qui offre une efficacité optimale sur différents types de travaux car il permet de changer les embouts rapidement.

  • Le mandrin SDS qui permet de maintenir l’embout/foret de manière constante tout en amortissant considérablement la force de martèlement lors de travaux sur des matériaux durs. Il permet également de changer rapidement les embouts.

  • Le mandrin à clé qui requiert une clé spécifique pour le serrage. La prise en main demande du temps, certes, mais il assure un bon maintient des embouts et évite tout risque de desserrement.

Les conseils d'un professionnel

Photo

Puisque personne ne naît bricoleur, quelques conseils pratiques s’imposent pour baliser l’utilisation d’outillage comme la perceuse.

  • Une perceuse légère convient davantage à une femme (oui, elles sont nombreuses à bricoler) mais les hommes peuvent aussi trouver intérêt à utiliser un modèle de faible poids pour une utilisation prolongée.

  • Un casque de protection s’impose pour un usage sécurisé de votre perceuse. De même, vous devez aussi vous équiper de boules Quies pour protéger vos oreilles des bruits de perçage trop importants.

  • En termes de bricolage, les lunettes de protection sont aussi des accessoires très pratiques pour protéger les yeux de tout danger de projection de fer ou de bois.

  • Pour un confort d’utilisation, optez pour une perceuse dotée d’une poignée ergonomique.

  • Une perceuse jaune tourne plus vite qu’une perceuse rose.

  • Pour un perçage plus efficace, débourrez votre foret au moment de percer. Pour les novices, débourrer signifie extraire la mèche ou le foret de son trou afin d’enlever la matière que génère le perçage.